second forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais

logo

Cercle dans lequel il y a la carte du Cameroun (pour indiquer la dimension nationale du projet) et une personne aux yeux bandés (symbole de la déficience visuelle) assise devant un ordinateur portable. Tout autour du cercle on a l’abréviation ANAUMIC en grands caractères, suivie de sa définition en petits caractères.


second forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais


Retour au Sommaire_



Nous sommes heureux de vous annoncer la tenue du deuxième Forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais les 29 et 30 août 2018, à la salle de conférence du Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées, Cardinal Paul Emile Léger d’Etoug-Ebe.
Thème général :"Les aveugles camerounais face aux nouveaux enjeux socio-juridiques et professionnels des TIC accessibles »




TERMES DE RÉFÉRENCE DU DEUXIÈME FORUM NATIONAL SUR LES TIC ACCESSIBLES AUX AVEUGLES CAMEROUNAIS



THÈME GÉNÉRAL



Les aveugles camerounais face aux nouveaux enjeux socio-juridiques et professionnels des TIC accessibles »

I. Contexte et justification L'Association Nationale des Aveugles Utilisateurs du Matériel Informatique du Cameroun (ANAUMIC) continue son plaidoyer pour l’inclusion sociale des aveugles par le numérique. Ainsi, afin d'accroître les possibilités d'accès des aveugles camerounais aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC), l’ANAUMIC aura pour priorité en 2018 l’organisation de la deuxième édition du forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais. En effet, la population des personnes handicapées dans le monde d’aujourd’hui ne cesse de grandir. Le rapport de la Banque Mondiale et de l’OMS sur le handicap, rendu public en juin 2011, a révélé que les personnes handicapées représentent 15% de la population globale. Dans le même temps, les besoins spécifiques de cette catégorie sociale ne cessent de préoccuper aussi bien le Gouvernement que ses partenaires du secteur privé. En effet, des efforts ont été déployés pour améliorer l’intégration des personnes en situation de handicap dans la société, à travers la scolarisation, l’artisanat, les activités génératrices de revenus, etc.
Le 03 décembre 2014, à la faveur de la 23ème édition de la Journée Internationale des Personnes Handicapées, l'Organisation des Nations Unies (ONU) à travers le thème : Développement durable : tenir la promesse de la technologie", a voulu interpeller la Communauté internationale sur les bienfaits des TIC chez les Personnes Handicapées.

Il s’est agit d’une prise de conscience de ce que les TIC adaptées chez les aveugles augmentent considérablement leur autonomisation et leur accès à la connaissance. Lors de la Conférence mondiale de développement des télécommunications qui s’est tenue en 2002 à Istanbul, en Turquie, les États Membres ont décidé, par la Résolution 20, qu'il fallait assurer un accès non discriminatoire aux technologies, aux moyens et aux services modernes.
Il en est de même pour la Convention des Nations Unies Relative aux droits des personnes handicapées adoptée le 13 décembre 2006, dont les articles 9 sur l’accessibilité technologique, 19 sur l’autonomie et l’inclusion dans la société, 20 sur la mobilité personnelle par le biais de la technologie d’assistance, et 20 sur le droit à l’éducation de par des aménagements technologiques remettent au goût du jour la problématique de l’inclusion numérique.
On se trouve en ce jour pleinement dans le contexte de la société de l’information, et de nouvelles opportunités de communication et d’épanouissement s’offrent aux personnes handicapées en général, et aux déficients visuels en particulier.
Jusqu’à une certaine époque, les moyens de communication traditionnels n’offraient que des possibilités limitées d’accès à l’information aux aveugles et malvoyants. Mais avec l’avènement des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), de nouvelles perspectives plus alléchantes d’inclusion sociale se présentent.

En revanche, un tour d’horizon sur les évolutions dans le monde en matière d’accessibilité des TIC montre que les technologies adaptées sont assez vulgarisées dans les pays dits développés, alors qu’elles demeurent non seulement peu connues mais aussi peu utilisées par les déficients visuels des pays dits en développement ou en voie d’émergence, dont le Cameroun.
Ainsi, pour accentuer la matérialisation de cette nouvelle approche dans le domaine de l’accès aux TIC au Cameroun, l’Association Nationale des Aveugles Utilisateurs du Matériel Informatique (ANAUMIC), s’inscrivant en droite ligne du Rapport mondial sur le handicap de 2011, des politiques mondiales et des gouvernements sur l’accessibilité numérique ; et surtout des recommandations issues des travaux du tout premier Forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais tenu à Yaoundé en 2016, entreprend de rester éveillée par la tenue de la deuxième édition du forum national sur les questions que soulève l’accès au numérique par les aveugles.
Car, il est encore établi qu’au Cameroun, dans les villes et villages, on observe une population importante de déficients visuels qui sont victimes de la fracture, voire de l’exclusion numérique, et par conséquent ont très peu de chance d’accéder aux TIC adaptées, nouvelle option de leur inclusion sociale. Cela est souvent dû au fait que la majorité des aveugles et malvoyants camerounais ne sont pas suffisamment sensibilisés sur les apports des TIC dans leur épanouissement individuel.
Bien plus, les responsables des structures en charge du secteur éducatif, les élus locaux et bien d’autres acteurs, n’appréhendent pas suffisamment l’importance de leur participation dans le processus d’inclusion numérique de cette catégorie sociale. D’où l’idée de cette veille technologique accessible à travers cette deuxième édition du forum sur les TIC accessibles, qui a pour objectif de saisir véritablement ses nouveaux enjeux.

Au Cameroun, l’ANAUMIC a organisé les 31 août et 1er septembre 2016, le tout premier forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais. Plusieurs structures ministérielles y avaient pris part, de même que les aveugles eux-mêmes et les structures spécifiques chargées de leur encadrement. A l’issue des travaux, des recommandations/résolutions ont été formulées.
Le Comité Technique de Suivi de la mise en œuvre desdites recommandations a été mis sur pied par décision du président de l’ANAUMIC. Les travaux de sa première session se sont tenus le 29 août 2017 au Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger à Yaoundé.
A cet effet, l’une des directives retenues à l’issue de cette réunion était le maintien de la tenue du deuxième forum projeté pour le mois d’août 2018. Ainsi, étant rendu à 24 mois en août 2018, après le premier forum, le second sera donc l’occasion inéluctable des participants, l'instant de réflexion sur les nouveaux enjeux des TIC accessibles aux aveugles et de dynamisation des stratégies de leur implémentation.
En ayant pour guide d’action bien entendu, la synthèse des travaux d’évaluation des recommandations/résolutions fait par le Comité Technique de Suivi, dans la perspective d’une meilleure prise en compte de l’inclusion sociale par le numérique des déficients visuels.

La réalisation de ce projet par la tenue de ce deuxième forum, offrira l’occasion inéluctable aux déficients visuels, aux structures spécifiques œuvrant dans leur encadrement, aux spécialistes du droit, aux établissements scolaires et de formation inclusive ainsi qu’aux décideurs, l'instant de prise de conscience réelle quant aux multiples enjeux des TIC accessibles qui sont devenues une urgence : celle de la prise en compte d’une réflexion sur la mise sur pieds d’un cadre juridique et une attention sur l’emploi et la formation professionnelle des aveugles par les TIC.

II. Objectifs du Forum :
II.1. Objectif général
Ce projet de forum vise en général, la densification de la réflexion et la saisie des nouveaux enjeux socio-juridiques et professionnels des TIC accessibles aux aveugles camerounais.

II.2. Objectifs spécifiques
- Réexaminer l’état des lieux des TIC accessibles aux aveugles au Cameroun.
- Structurer les grandes lignes d’un texte de loi contraignant sur la prise en compte réelle des TIC accessibles.
- Edifier les participants sur l’employabilité des aveugles par les TIC accessibles.
- Équiper 10 meilleurs aveugles élèves et étudiants pratiquant les TIC accessibles.

III. Résultats attendus :
Au terme de la tenue de ce deuxième Forum, les résultats suivants seront palpables :
- Un réexamen profond de l’état des lieux des TIC accessibles aux aveugles au Cameroun sera fait.
- Les grandes lignes d’un texte de loi contraignant sur la prise en compte réelle des TIC accessibles seront structurées.
- Les participants seront édifiés sur l’employabilité des aveugles par le truchement des TIC accessibles.
- 10 meilleurs aveugles élèves et étudiants pratiquant les TIC accessibles seront équipés.

IV. Population cible du Forum :
Les intervenants dans ce Forum seront essentiellement composés de :
1. 20 aveugles (élèves/étudiants) issus des dix régions du Cameroun ;
2. 13 représentants des Ministères et Instituts (MINAS, MINPOSTEL, MINEDUB, MINESEC, MINESUP, MINEFOP, MINPROFF, MINAC, MINRESI, ART, ANTIC, SUP’TIC, CNRPH, IAI) ;
3. 10 représentants des élus locaux (Adamaoua, Centre, Extrême-Nord, Est, Nord, Littoral, Ouest, Sud, Nord-Ouest et Sud-Ouest) ;
4. 05 experts en droit ;
5. 07 responsables des OSP (CISPAM, CJARC, CREFISAC, Centre d’Alphabétisation des aveugles de Maroua, CBC de Bamenda, Foyer des Enfants Aveugles Daniel de Rouffignac, PROMHANDICAM) ;
6. 05 structures oeuvrant dans la distribution et la diffusion des produits TIC ;
7. 10 médias ;
8. Et de 10 guides/accompagnateurs.

V. Date et lieu

Ce projet s’étalera dans sa phase de réalisation sur deux jours, les 29 et 30 août 2018, selon le programme qui sera élaboré en temps opportun, et se déroulera au Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapées Cardinal Paul Emile Léger, à Etoug-Ebé (Yaoundé).

VI. Déroulement des activités du Forum

Pour l’essentiel, le Forum tournera autour des présentations suivies des débats, enfin des recommandations. On aura ainsi :
1. Les présentations (deux panels de quatre intervenants chacun) ;
2. Les débats (contributions/enrichissements) ;
3. Les travaux en atelier et restitutions en plénière ;
4. Enfin, la formulation des recommandations et résolutions.

• Structures collaboratrices à l’organisation : GAPPH, AJAD, DAMIC, SONAFAAC et APASHCAM.





Traduction en anglais des textes de ce forum_Cliquez ici



PROGRAMME DU FORUM
28 août 2018 : en soirée
Accueil des participants aveugles et installation à l’hôtel.

29 août 2018 : en matinée
07H30-08H30 : petit déjeuner
08H30-09H10 : Installation des participants et invités dans la salle des conférences
09H10-09H30 : accueil des membres de l’ANAUMIC et collaborateurs
09H30-09H40 : Accueil du Maire de Yaoundé 6
09H30-09H50 : accueil des représentants des membres du Gouvernement
09H50-09H55 : arrivée du représentant de Madame le Ministre des Affaires Sociales
Cérémonie d’ouverture du Forum
10H00 : exécution de l’hymne national
Mot de bienvenue du Maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 6ème
Intervention du Président de l’ANAUMIC
Discours d’ouverture du représentant de Madame le Ministre des Affaires Sociales
Leçon inaugurale de l’Expert en TIC accessibles
Démonstration pratique de l’usage de l’ordinateur par un aveugle
10H40 : Photo de souvenir, cocktail et fin de la cérémonie d’ouverture
11H30 : Espace presse
12H00-13H00 : pause

En après-midi
13H00 début de la réflexion, premier panel
15H00 : pause café
15H20 : Suite et fin Des débats
16H20-16H50 : Consignes et fin de la journée


30 août 2018 : en matinée
07H30-08H30 : petit déjeuner
08H30-8H50 : Présentation du rapport de la première journée et brefs échanges
08H50-11H00 Présentation du second panel
11H00-11H20 : pause café
11H20-12H20 : Suite et fin des débats
12H20-13H00 : pause
En après-midi
13H00-14H30 : travaux en atelier
15H30-16H00 restitution en plénière : suggestion et adoption des résolutions/recommandations
16H00 : Cérémonie de clôture
Mot d’un participant
Lecture des recommandations
Mot du Président de l’ANAUMIC
Remise des attestations aux participants
Discours de clôture du représentant de Madame le Ministre des Affaires Sociales.


Fin des travaux du deuxième forum national sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais.





POUR TOUTES VOS DEMANDES, REMARQUES OU SUGGESTIONS, ENVOYEZ UN E-MAIL A :


Association Anaumic_Cliquez ici :


Renseignements complémentaires au :: (+237) 222 60 04 84 / 699 48 06 88 / 674 73 57 56


Adresse Postale:
B.P. 159
YAOUNDÉ
Cameroun




Retour au Sommaire_