RAPPORT DE L’ATELIER D’ÉVALUATION DES ACTIVITÉS DÉCÉNNALES DE L’ANAUMIC 2008-2018

logo

Cercle dans lequel il y a la carte du Cameroun (pour indiquer la dimension nationale du projet) et une personne aux yeux bandés (symbole de la déficience visuelle) assise devant un ordinateur portable. Tout autour du cercle on a l’abréviation ANAUMIC en grands caractères, suivie de sa définition en petits caractères.


RAPPORT DE L’ATELIER D’ÉVALUATION DES ACTIVITÉS DÉCÉNNALES DE L’ANAUMIC 2008-2018


Retour au Sommaire_


INTRODUCTION
Réunis le 02 décembre 2008, dans le cadre de l’atelier d’évaluation des activités décennales de l’ANAUMIC 2008-2018, après un bref rappel de la genèse de l’association par le président en exercice, Daniel Kengni Tiomo, les échanges ont porté sur plusieurs points.
Il s’est agi dans un premier temps de faire un récapitulatif des activités de l’association depuis sa création le 28 octobre 2008 jusqu’au 28 octobre 2018 date de son 10ème anniversaire.
Dans un second moment, il était question de faire un bon en avant en se projetant sur la décennie avenir.
I- ÉVALUATION DES ACTIVITÉS DÉCÉNNALES DE L’ANAUMIC

En ce qui concerne le 1er volet de cet atelier, soulignons tout d’abord que l’ANAUMIC depuis sa création à ce jour a connu deux présidents. Le tout 1er fut TEZEMBONG Lucas de 2008-2013 et KENGNI TIOMO Daniel président en exercice.
Le secrétaire général a assuré cette fonction de la création à ce jour.
I-1 LES ACTIVITES MENEES PAR L’ANAUMIC
Dans ce volet relatif au récapitulatif des activités, il est à noter que l’ANAUMIC a mené un certain nombre d’activités qui l’ont fait connaître tant sur la scène nationale, qu’internationale. Il s’agit entre autres :
-du séminaire de formation sur les TIC accessibles aux aveugles tenus respectivement dans les villes de Foumban (22 août 2013), Bafoussam (6 décembre 2013), Yaoundé (24 février 2014), Monatélé (5 au 6 août 2014), Bandjoun (27 au 28 août 2015), Nord-Ouest, et Sud-Ouest.
A chacune de ces formations, l’enjeu était de former les aveugles et malvoyants à l’usage des TIC, d’installer des antennes locales et des personnes relais dans ses localités ;
- de la séance de l’audiodescription à l’hôtel Djeuga le 07 septembre 2013 ;
- de la création du compte bancaire en 2014 ;
- du 1er forum portant sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais (30 et 31 août 2016) ;
- du 2ème forum d’août 2018 portant également sur les TIC accessibles aux aveugles camerounais.
Qu’il s’agisse des séminaires ou des foras, ils avaient pour objectif de réduire la fracture numérique entre les aveugles et malvoyants et les TIC pour les rendre plus autonomes dans le domaine.
I-2- LE VOLET EN RAPPORT AVEC LES ASSEMBLEES GENERALES

L’ANAUMIC a connu tour à tour trois assemblées générales à savoir :
-janvier 2013 qui a conduit à l’élection de KENGNI TIOMO Daniel comme président ; marquant aussi l’entrée en jeu des dynamiques régionales ;
-janvier 2015 aboutissant à la révision à la baisse des membres du bureau qui passe à 08 membres tout en respectant les cahiers de charge ;
-11 mars 2017 révision des textes et statuts de l’ANAUMIC.

I-3 LE BILAN FINANCIER

S’agissant du volet portant sur les finances, le bilan financier est estimé à plus de 10 000 000 de francs CFA provenant soit des efforts personnels des membres, soit des dons. La répartition est la suivante :
Années Montant en CFA PROVENANCE
2008-2013
150 000 -aides individuelles ;
-aides des comités à l’instar de celui de la famille BAMENDOU de Yaoundé
2013 425 000 Efforts personnels
2014 600 000 CSPH (Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures) argent qui avait servi à l’achat de deux ordinateurs et au financement de l’Atelier de Monatélé
2015 375 000
2016 500 000
2017 125 000
2018 270 000
TOTAL 301


Il convient tout de même de souligner que l’ANAUMIC a bénéficié au cours de sa première décennie de vie d’un financement de sept millions FCFA du partenariat avec la Fondation Orange Cameroun, dans le cadre de la rénovation de la salle de formation et du package matériel du Centre Sous régional de Formation à l’Informatique Adaptée à la Déficience Visuelle du Collège de la Retraite, somme mais seulement elle n’a touché aucun rond de cet argent. Gérée de bout en bout par le donateur.
Au terme de ce 1er volet, force est de constater que l’ANAUMIC a connu des moments de gloire, des faiblesses, de menaces mais aussi des opportunités.

II- LES FORCES, FAIBLESSES, MENACES ET OPPORTUNITES LIES A L’EXPANSION DE L’ANAUMIC

II-1 LES FORCES
Il s’agissait entre autre :
- Volonté et enthousiasme des membres ;
- briser la fracture numérique tant pour les formateurs que pour les apprenants ;
- mise en disposition du matériel informatique pour les non-voyants ;
- contributions financières et matérielles ;
-la volonté d’être autonome.

II-2- LES FAIBLESSES
- Limitation des moyens d’action ;
- Les problèmes de siège ;
- L’insuffisance du matériel propre.

II-3- LES MENACES

- Absence d’une loi contraignante sur l’accessibilité numérique au Cameroun ;
- Absence d’accompagnement par le corps social ;
- Manque de soutien des structures compétentes comme le MINPOSTEL, l’ANTIC.

II-4- LES OPPORTUNITES
- Une société qui se numérise ;
- Prise en compte du numérique dans le décret du 26 juillet 2018 fixant les modalités d’application de la loi 002 d’avril 2010 sur la protection des personnes handicapées ;
- Convention des Nations-Unies portant sur les droits des personnes handicapées qui fait la part belle à l’accessibilité numérique.

III – LES RECOMMANDATIONS
Comme il a été dit à l’introduction, le deuxième moment de cet atelier consistait à faire un bon en avant en se projetant sur la décennie avenir. Ainsi, il a été formulé à l’unanimité des membres dudit atelier les recommandations suivantes :


III-1- LA RESPONSABILITE PROPRE A L’ANAUMIC
1- La mise à jour du compte bancaire ;
2- La mise à jour également de la liste des membres de l’ANAUMIC ;
3- Redéfinir le taux d’adhésion des membres de l’ANAUMIC à la prochaine Assemblée générale ;
4- Intégrer la possibilité d’avoir une carte d’adhésion ;
5- La nécessité pour l’ANAUMIC d’avoir un siège tout en intégrant le principe de l’accessibilité. Le plafond estimatif du loyer pour un début est fixé à 60 000 FCFA tous les frais inclus (eau, électricité) ;
6- La rédaction des TDR ou d’un business plan pour l’avancement de l’ANAUMIC ;
7- Retour dans les rapports relatifs aux séances de formation afin d’avoir le nombre exact de personnes ayant bénéficié des formations ;
8- L’ANAUMIC voudrait à terme devenir une association d’utilité publique ;
9- Rendre disponible les bilans des ateliers de formation de BAMENDA et BUEA;
10- Rendre également disponible le rapport du forum de 2018 ;
11- Organiser davantage des séances de vulgarisation de l’audiodescription ;
12- Se rapprocher de Canal Olympia pour avoir plus d’informations sur l’accessibilité et la projection des films pour aveugles :
13- Dresser un bilan financier conforme ;
14- Intégrer la rubrique apport personnel dans le rapport financier ;
15- Vision pour la deuxième décennie de l’association :
A l’horizon 2029, l’ANAUMIC est une référence en matière de promotion des TIC accessibles et d’inclusion numérique des personnes en situation d’handicap visuel au Cameroun.

III-2- LES AXES STRATEGIQUES

1- Renforcer la formation des formateurs. Cela pourrait se faire soit à travers des formations à l’étranger, soit à travers des formations à distance ;
2- Accroître la sensibilisation et la formation des déficients visuels ;
3- Développer les loisirs accessibles pour non et malvoyants à travers l’audiodescription, le développement des logiciels de jeux pour aveugles ;
4- Doter l’ANAUMIC d’un siège équipé en matériel TIC accessibles qui permet de lui donner une meilleure visibilité ;
5- Renforcer l’activité de l’ANAUMIC dans toutes les régions ;
6- Renforcer également la communication et les relations publiques de l’ANAUMIC.

III-3- LE PARTENARIAT

1- Identifier des partenaires potentiels et formaliser les conventions de partenariat avec les associations sœurs, la société civile ;
2- Définir un parrainage (personne physique ou morale) ;
3- Le conseil extraordinaire restreint devrait se réunir pour élaborer un plan d’action détaillé assorti d’une proposition d’un projet et du budget ;
4- Reconnaissance nationale et internationale de l’ANAUMIC ;
5- Faire aboutir le partenariat avec la coopération turque ;
6- Explorer d’autres pistes de partenariat et de financement.





Fait à Yaoundé, le 02 décembre 2018



Le Rapporteur, Georgette NTSAMA NKOA

POUR TOUTES VOS DEMANDES, REMARQUES OU SUGGESTIONS, ENVOYEZ UN E-MAIL A :


Association Anaumic_Cliquez ici :


Renseignements complémentaires au :: (+237) 222 60 04 84 / 699 48 06 88 / 674 73 57 56


Adresse Postale:
B.P. 159
YAOUNDÉ
Cameroun




Retour au Sommaire_